Saison 2020 à oublier, saison 2021 déjà mal engagée…

Classé dans : Non classé | 0

Je suis bien en mal d’évoquer ma saison sportive 2020, car de saison sportive, il n’y en a point eu ! Toutes les épreuves sur lesquelles je m’étais inscrit ont été annulées et reportées. Seule la Grandfondo Vosges a pu avoir lieu, mais j’ai malheureusement été contraint de déclarer forfait en raison d’une tendinite Achiléenne. Aussi, ma saison sportive 2020 se résume à mon seul Ride Bike Cathare Challenge.

Jusqu’à il y a encore quelques jours, je fondais de grands espoirs sur ma future saison 2021. Je pensais que rien ne pouvait être pire que cette triste saison 2020. Mon optimisme me poussait à penser que le cru 2021 s’annonçait prometteur, mais parfois la réalité s’avère bien différente que tout ce que l’on espère.

Après avoir suivi avec intérêt et envie les éditions précédentes de la Race Across France (RAF), j’avais inscrit cette épreuve dans la liste de mes objectifs pour les années à venir. L’édition 2020 fut passionnante, tant sur la distance de 2600 kilomètres que sur celle de 1100 kilomètres. Il ne m’en fallait pas plus pour prendre la décision d’y participer en 2021. Profitant de l’attrait grandissant pour cette épreuve, Arnaud Manzanini a été le premier à publier les dates pour 2021, en avançant l’organisation de la RAF d’un mois. La RAF 2021 débutera ainsi le 24 juillet 2021.

Cycling Classic France a publié son calendrier le 15 octobre. Ce fut une douche froide ! Bon nombre d’épreuves emblématiques du Grand Trophée, sont une fois de plus annulées et reportées, alors même que l’année 2020 n’est pas terminée. Exit la Granfondo Gassin Golfe de Saint-Tropez, la Bourgogne Cyclo, la Probikeshop Granfondo Mont-Ventoux Beaumes-de-Venise, la Morzine Haut-Chablais, la Vaujany, la Marmotte Granfondo Pyrénées ainsi que la Picarde Baie de Somme. Seuls la Granfondo Vosges, la Marmotte des Alpes, le Tour du Mont-Blanc et le Tour des stations sont pour l’instant programmés.

J’escomptais bien me servir de certaines épreuves annulées pour préparer ma RAF 2021. Aussi, ce changement de calendrier bouleverse quelque peu mes projets. J’avais également prévu de participer à l’édition 2021 au Tour du Mont-Blanc qui se déroule généralement à la mi-juillet afin de me tester sur une épreuve ultra distance en montagne. Mais le changement de date de la Race Across France rend cette participation impossible, car il me sera difficile de récupérer physiquement du tour du Mont-Blanc en moins de 7 jours.

Ce changement de date m’impose de revoir mes objectifs et la planification de ma préparation, en sachant que j’ai également prévu de m’inscrire sur d’autres épreuves comme la Morvandelle ou la Jacques Gouin. Mais au regard de la crise sanitaire actuelle, rien n’est encore garantie quant à l’organisation de ces épreuves. 

La saison 2021 sera donc ultra et modulable

Ma saison 2021 comprendra donc une épreuve phare : la Race Across France sur le parcours de 1100 kilomètres sans assistance. Cette épreuve s’élancera de Mandelieu-La-Napoule et rejoindra Doussard au bord du Lac D’Annecy. 1100 kilomètres pour plus de 20.000 mètres de dénivelée positive.

Ma préparation reposera sur une série de cyclosportives dont la listes sera mouvante au gré de la situation sanitaire. Ma saison pourrait s’ouvrir avec la Morvandelle. Nous n’avons pas encore les dates, mais elle se déroule traditionnellement le premier week-end d’Avril. S’ouvrira ensuite les épreuves du Cycling Classic France avec la Grandfondo Vosges le 16 mai 2021. Cette épreuve comptera pour les qualifications pour le Championnat du Monde UCI. Ensuite ce sera le grand bain avec les Trois Ballons, le 5 juin 2021. Située à un peu plus d’un mois de la Race Across France 2021, cette épreuve sera essentielle pour moi. Elle sera l’occasion de tester mon endurance sur un parcours long de plus de deux-cents kilomètres et montagneux. La première partie de ma saison cyclosportive se terminera à moins d’un mois de la Race Across avec la Marmotte des Alpes, une belle épreuve de cent quatre-vingt kilomètres montagnarde. Je m’élancerais ensuite le 24 juillet sur l’objectif principal de ma saison la RAF 2021

Pour ma préparation, je ne peux me satisfaire de trois à quatre cyclosportives montagnardes, car la Race Across nécessite une solide préparation physique, mentale et technique. Aussi, je travail déjà à la préparation de parcours de deux-cents à plus de cinq-cents kilomètres que je réaliserais en autonomie à l’occasion de sessions « choc ». Ces sessions me permettront de me tester en configuration ultra distance sur deux à trois jours, avec des roulages de nuit en mode bikepacking. Je réduirais et fractionnerai alors mes phases de sommeil pour entraîner mon organisme au manque de sommeil. Je prévois également l’organisation de stages montagnes où j’enchaînerais des ascensions de cols de nuit et de jour. J’ai d’autres beaux projets en tête, mais dans la situation actuelle, il faut être raisonnable et prudents. Mais j’y travaille malgré tout. Et si la situation sanitaire devait s’améliorer, je communiquerais alors le moment venu.