La Morvandelle 2015

Classé dans : Non classé | 0

Comme annoncé dans les articles précédents, j’ai participé le samedi 11 avril à l’édition 2015 de la Morvandelle. Thierry était à mes côtés pour cette première épreuve du trophée de Bourgogne 2015. Ayant été contraint de déclarer forfait pour la Jacques Gouin en raison d’une forte grippe, il s’agissait donc également pour moi de la première épreuve de l’année. Nous nous étions fixés un objectif de 5h00 pour clore le parcours de 135 kilomètres pour 2153 mètres de dénivelée positive, ce qui représente une moyenne horaire de 27 km/h.

Le parcours très sélectif demeure inchangé par rapport aux éditions précédentes. Si l’ascension du Haut Folin, point culminant du massif du Morvan, est la difficulté majeure du parcours. L’ascension du Mont Beuvray et des différentes côtes qui égrènent le parcours en font l’une des épreuves les plus techniques du trophée Bourgogne. Placée en début de saison elle constitue un test grandeur nature sur l’état de forme et l’avancée du plan d’entraînement.

Le départ est donné vers 13h04. Malheureusement ce dernier a été troublé par le manque de respect de certains concurrents inscrits sur le parcours de 104 km. En effet, ces derniers prennent traditionnellement le départ 5 minutes après le départ des concurrents du parcours de 135 km. Mais pour gagner quelques places certains n’ont pas hésité à venir se positionner en première place sur la ligne de départ quitte à freiner les concurrents du grand parcours dans le franchissement de la ligne. Pris dans la nasse, nous avons perdu des forces pour tenter en vain de rejoindre le gros du peloton. Je mettrais près de 60 kilomètres pour récupérer des forces. Dans un premier temps Thierry et moi avons roulé de concert. Mais, l’enchaînement des côtes entre le Mont Beuvray auront raison provisoirement de Thierry qui m’invitera à faire ma course. Le village de Onlay est rejoint en 2h39. Je me trouve alors au pied des plus grosses difficultés du parcours. Ayant encore 1 bidon 1/2, je décide de ne pas m’arrêter au ravitaillement et attaque l’ascension des premières pentes. La cadences de pédalage est bonne, la pente oscille entre 5 et 7% pour une vitesse d’ascension comprise entre 17 et 19 km/h. Avec la fatigue, l’ascension du Haut Folin sera moins facile. La cadence de pédalage moyenne passe de 70 à 60 et la vitesse d’ascension s’effondre à un peu plus de 10 km/h. Le Haut Folin est franchi en 4h35. Mon objectif de 5h00 reste encore accessible. Je décide donc d’attaquer la descente aussi rapidement que l’état de la route le permettra. Les 17,17 km restant sont franchis en 25 minutes 31 secondes. Je termine donc l’épreuve en 5h04’26 ». Je me classe 35ème sur 42 dans ma catégorie d’âge et 156ème sur 175 au scratch. Thierry franchira la ligne d’arrivée environ 7 minutes après moi en 5h11’23.

Arrivée 2

IMG_1087

IMG_1092

IMG_1095

photo La Morvandelle

Le grand parcours de la Bourgogne Cyclo constituera ma prochaine épreuve. Elle se déroulera à Crêches-sur-Saône (71). Il s’agit de la deuxième épreuve du Trophée de Bourgogne et de ma première participation 2015 au Grand trophée CyclingEvent. La distance à parcourir sera de 168 km pour 2600 m de dénivelée positive. Encore une belle épreuve en perspective.