La Bourgogne Cyclo Master 2015

Classé dans : Non classé | 0

Le mois de mai est traditionnellement chargé en termes de cyclosportives. Et ce mois de mai 2015 ne dérogera pas à la règle. Ainsi, la Bourgogne Cyclo ouvre une série de six épreuves comptant pour le trophée de Bourgogne. Elles vont s’enchaîner chaque weekend jusqu’au 6 juin 2015. Pour ma part, je ferais l’impasse sur la côte d’Orienne afin de concilier récupération et contraintes professionnelles.

Pour cette deuxième édition de la Bourgogne Cyclo, le déluge la veille n’a pas découragé les 180 concurrents présents sur la ligne de départ. Et c’est sous un temps clément qu’a été donné le départ dès 8h00 pour une belle et difficile cyclosportive donnée initialement pour 160 km et 2600 mètres de dénivelée. Dans les faits cette dénivelée correspond à celle de l’édition 2014. Mais le parcours 2015 a sensiblement évolué en se durcissant. Pour faire simple, ça monte dès le départ et l’on reste en prise jusqu’à l’arrivée et les portions plates sont quasi inexistantes. Même le final n’offre aucun répit et la bifurcation par Fuissé rajoute deux belles côtes au compteur avant l’arriver sur Crèches sur Saône. Par ailleurs, la Bourgogne Cyclo est l’une des rares épreuves du Trophée Bourgogne à proposer cinq cols inscrit aux cents cols : Col de la Croix Montmain (FR-71-0509), Col des Quatre Vents (FR-71-0481), Col des Chèvres (FR-71-0420), Col de Beaufer (FR -71-0300) et Col de la Pistole (FR-71-0469). Ce ne sont certes pas de très grands cols de montagne, mais ils usent les organismes. La ligne d’arrivée franchie, mon compteur affiche 166,9 km pour 3065 mètres de dénivelée et 4206 kcal consommées. Ce qui fait de la Bourgogne Cyclo la cyclosportive la plus difficile du Trophée Bourgogne en termes de dénivelée.

Au final, il me faudra 7h09’50 » pour franchir la ligne d’arrivée et partagé une collation revigorante bien mérité.

départ Bourgogne Cyclo

Départ la Bourgogne Cyclo 2015

?????????????

?????????????